Philippe Méoule.

Philippe Méoule.

Faire un don.

La campagne d'hiver 2012/2013 des Restos du Cœur ne se fera pas toute seule. Les dons sont les bienvenus. Tous les renseignements sur http://www.restosducoeur.org/

Derniers commentaires

Mot clé - hollande

Fil des billets

Encore une belle leçon d'anti-démocratie donnée par la droite...

scorpion.jpgA quoi servent encore les blogueurs de gauche ? C'est une question qui fut posée récemment et pour laquelle je prépare un long billet. En attendant, voilà à quoi on sert: à dénoncer ce qui suit (et à faire en sorte que François Hollande ait une majorité confortable le 17 juin).

Ce vendredi matin 25 mai 2012, sur France Inter, Pascale Clarck interwievait Patrick Balkany. La journaliste est connue pour son caractère, disons entier et sa méthode plutôt "rentre dedans", c'est vrai ! Mais après tout, on n'est pas obligé d'accepter de participer ! Bref, après 5 minutes d'esquives foireuses, le Balkany n'y tenant plus, raccroche purement et simplement au nez de la journaliste... Quelle classe ! N'hésitez pas à réécouter en cliquant là.

Un peu plus tard, ce même vendredi 25 mai à 13h, toujours sur France Inter, Claire Servajean a invité Christian Estrosi (qu'ils osent dire d'ailleurs que les médias publics les blacklist, hein !). J'ai cru que j'allais me pisser dessus lorsque ce revanchard d'Estrosi, bouffeur de socialo-écolo-communiste à tous ses repas, ose parler de "la presque victoire de Sarkozy le 6 mai"... Oui, oui, vous avez bien lu : "la presque victoire de Sarkozy le 6 mai ! Je n'ai pas retrouvé l'enregistrement, mais en cherchant bien, çà doit être faisable ! (france inter.fr)

On voit bien à travers ces deux exemples que la droite ne supporte pas d'être écartée du pouvoir. Elle pense, ils pensent tous (Copé, Fillon, Juppé, NKM, Morano, Chatel, Wauquiez, Guaino, Guéant, Raffarin...), comme l'avait annoncé Mme le maire d'Aix-en-Provence, que François Hollande et son gouvernement sont illégitimes !

C'est gens-là sont dangereux pour la démocratie. Ils ne supportent pas l'alternance, ils ne se supportent d'ailleurs même pas entre eux...

 

"Crise mondiale : en route pour un autre monde", par Franck Biancheri.

livre_crise_mondiale.jpg SOS-Election présidentielle Française, 22 avril et 6 mai prochains/Stop/Primaires citoyennes, 9 et 16 octobre 2011/Stop/Ce sera Aubry ou Hollande/Stop/Sarkozy sera candidat pour la droite/Stop/La crise financière et économique mondialisée dure depuis 3 ans/Stop/Existe-t-il un programme qui propose autre chose qu'un simple accompagnement de cette crise ?/Stop/Les autres candidats cherchent juste un maroquin/Stop/Il y a urgence/Stop/

Penser autrement, sortir des ornières, changer nos habitudes, anticiper "le monde d'après"... Voilà ce qui est proposé dans ce livre et que, à mon avis, chaque candidat devrait lire. Lisez-le également : il vous permettra de poser les bonnes questions à votre futur champion et à son "team"...

De quoi s'agit-il ?

"La crise financière et économique que connaît la planète depuis deux ans marque la fin de l'ordre mondial établi après 1945. En 1989, le "pilier soviétique " s'est effondré et nous assistons actuellement à la décomposition accélérée du "pilier occidental", avec les États-Unis au cœur du processus de désintégration.

Après deux décennies passées à vivre dans le mythe d'une " histoire finie " dans laquelle notre camp occidental se serait imposé universellement, il nous est presque impossible d'imaginer " un monde d'après " dans lequel les évolutions du jour ne seraient pas déterminées à Washington ou Wall Street, dans lequel l'Anglo-américain ne serait pas nécessairement synonyme de modernité et dans lequel le Dollar ne serait plus roi.

Comme dans l'Europe de l'Est d'avant 1980, ni nos médias, ni nos élites ne sont actuellement capables de nous aider à "imaginer l'inimaginable", trop occupés qu'ils sont à tenter de nous faire "oublier l'inoubliable", à savoir, les effets socio-économiques dévastateurs de la crise à travers toute la planète.

Ce livre tente de combler ce manque d'anticipation de nos dirigeants et de nos élites en proposant une vision concrète de l'avenir de la France, de l'Europe et du monde à l'horizon 2020.

Quels conflits ce monde d'après la crise peut-il générer ? Comment se préparer aux bouleversements économiques et monétaires des toutes prochaines années ? Comment pourrons-nous et devrons-nous y faire face en tant que Français et Européens ? Comment vont interagir les puissances émergentes, Brésil, Inde, Russie et bien sûr Chine en tête ? Avec quelles difficultés ces pays vont-ils gérer leur ascension ? Comment nos enfants peuvent-ils se positionner pour préparer ce monde d'après, en tant que citoyens et en tant que professionnels ?

Voici quelques unes des questions auxquelles ce livre tente d'apporter des réponses en offrant des pistes de réflexion et d'action pour l'individu comme pour le collectif. Car cette crise n'est pas seulement la fin du " monde d'avant ", c'est également, une formidable occasion de reconstruire un " monde d'après ", à condition, toutefois, de ne pas se tromper sur les dangers, les défis et les opportunités qui nous attendent.

Qui est Franck Biancheri ?

Né en 1961, Franck Biancheri est le directeur des études du Laboratoire Européen d'Anticipation Politique (LEAP), qui dès Février 2006 avait correctement prévu la " crise systémique globale " et qui, depuis cette date, anticipe son évolution via le Global Europe Anticipation Bulletin (GEAB), dont les communiqués publics mensuels traduits dans plus de soixante-dix langues sont lus par plus de dix millions de lecteurs dans le monde.

Il est par ailleurs l'un des pères du programme Erasmus. Au cours des vingts dernières années, ses activités l'ont conduit à apporter son expertise à de nombreux gouvernements et institutions de l'Union européenne ainsi qu'aux Etats-Unis, dans le monde musulman, en Amérique latine et en Asie.

 
Blog des blogs