Philippe Méoule.

Philippe Méoule.

Faire un don.

La campagne d'hiver 2012/2013 des Restos du Cœur ne se fera pas toute seule. Les dons sont les bienvenus. Tous les renseignements sur http://www.restosducoeur.org/

Derniers commentaires

Mot clé - blog

Fil des billets

Pause...

big_bang.jpgDes événements indépendants de ma volonté m'ont obligé de suspendre l'activité sur mon blog depuis le mois de juin, et sans doute encore pour quelques temps.

Je reviendrais peut-être sur "lesdits événements" dans l'avenir.

Oh, je ne veux pas jouer les "coquettes", disons qu'il s'agit d'un problème de santé important, qui devrait toutefois s'arranger dans les mois qui viennent, voilà.

Ceci explique cette pause qu'entre hôpital et domicile, j'utilise à lire, dormir et me soigner...

J'en profite d'ailleurs pour saluer le travail extraordinaire des personnels hospitaliers, qui, malgré la réforme hospitalière de Bachelot-Sarkozy, prodiguent des soins d'une grand qualité. Le gouvernement Ayrault a tout intérêt à ne pas négliger ce sujet très sensible...

 

4 ans de blog : et maintenant !?

bougie_4_ans.jpgMon blog a eu 4 ans ce 28 mai.

Durant ces 48 mois, j’ai conscience d’avoir participé à mon niveau à la défaite de cette droite sarkozyste qui, sous prétexte de redonner vigueur à la France, l’a au contraire mise à genoux en s’alignant sans aucun discernement sur la politique hyper libérale de Merkel, aux seules fins de servir la caste du grand capital mondial, puis en décrédibilisant l’image de notre pays en répondant aux injonctions de Bush fils, notamment.

La liste est longue, de ce hold-up qui a duré 5 ans : mise à sac des services publics avec la RGPP (hôpital, école, police et gendarmerie, justice, collectivités territoriales…), perte considérable du pouvoir d’achat des classes moyennes, mépris total du monde ouvrier (aucune augmentation du Smic durant 5 ans), enfumage médiatique à tous les étages (un fait divers = une loi, confusion volontaire entre communication et action, personnalisation outrancière du pouvoir, volonté délibérée d’opposer les Français entre eux : jeunes/seniors – ville/campagne – immigrés/ Français – pauvres/riches – travailleurs/chômeurs…), favoritisme indécent pour les plus riches avec la loi TEPA (souvent amis personnels du président), perte de l’aura de la France à l’étranger, affaiblissement de la langue française dans le monde, alignement atlantiste avec l’OTAN (principe anti gaulliste par essence), pour finir dans les bras de Marine Le Pen, en épousant ses thèses les plus extrêmes… Vous conviendrez qu’en 4 ans, j’avais de quoi faire!

Que vont devenir les blogs antisarkozystes (mais pas que !) comme le mien !?

La question de la poursuite des blogs « de gauche » a été posée il y a déjà quelques mois par plusieurs d’entre nous, et récemment encore, après la victoire de François Hollande, le sujet revenait sur le devant de nos écrans blogosphériques, ainsi que dans la presse.

Plusieurs raisons, me semble-t-il, plaident dans le sens, non seulement d’un maintien de nos blogs, mais plus encore d’un renforcement de notre vigilance, de nos investigations et de nos argumentaires.

Tout d’abord, il faut donner une majorité parlementaire à François Hollande, composée de socialistes bien sûr, mais aussi d’écologistes et de Front de Gauche. Ces deux entités seront indispensables pour aiguillonner régulièrement le gouvernement et éviter des dérives (toujours possibles), trop démocrates-chrétiennes, voire libérale : un genre de « firewall », en quelque sorte !

Ensuite, on voit bien comment certains umpistes ne digèrent pas la victoire de la Gauche : lorsque sur une radio nationale (France Inter), Estrosi parle de « la presque victoire de Sarkozy », ou qu’un maire d’une grande ville affirme que « la victoire de Hollande est illégitime », on se dit qu’on aura besoin de toutes les bonnes volontés pour préserver la démocratie…

De tels propos sont récupérés et recyclés par certains blogueurs de droite qui, se retrouvant soudain dans l’opposition, souhaiteraient créer la même dynamique que la blogosphère de gauche avait su initier, faire grandir et amplifier. Taper sur Hollande comme on tapait sur Sarko n’est ni aisé ni crédible, de par la personnalité même du Président, mais aussi de ses méthodes, sans parler du style… Bref, à part les plus intelligents, ou les plus sincèrement réacs, les autres vont non seulement s’y épuiser, mais aussi s’y casser les dents ! Quand ils n'ont pas déjà fermé boutique...

kdb1.JPGEnsuite, et j’aurais sans doute du commencer par là, les blogueurs de gauche sont une bande de copains, nombreux à se connaître « dans la vraie vie », dînant et buvant des coups ensemble, rigolant et s’engueulant, avant de recommencer : et ainsi de suite… Je ne suis pas certain que ce soit la même chose chez nos collègues de droite. Ils nous diront, et peut-être même qu’on ira de temps à autres fréquenter leurs bistrots !!!

Bref, 4 ans de blogs, fier du travail accompli, heureux des rencontres effectuées, impatient de celles à venir, plein de sujets à traiter… disons que c’est reparti pour 4 ans !!!

 

Fox-News: le journalisme de précision!

Je découvre cette image sur le blog de mon camarade Alter-Oueb, sur lequel je vous recommande de vous rendre régulièrement. Il propose une variante du jeu des 7 erreurs à partir d'une capture d'écran de la chaine américaine Fox-News. On voit à quel point cette station plutôt marquée à droite a le souci de diffuser une information vérifiée et de qualité... N'hésitez pas à jouer en laissant un commentaire !!foxnews.jpg

 

Bienvenue à "vernonpolitique.info", nouveau blog Haut-Normand.

m_gaphone.jpgM'sieur Patrick s'inquiétait il y a quelques jours d'une désertification galopante des blogs locaux, à travers un billet intitulé : "La fin de la blogosphère locale ?"

Le point d'interrogation ponctuant le titre, qui n'est donc plus une assertion, rassurera les millions (!) de lecteurs qui honorent quotidiennement nos blogs !

Il est vrai que traiter l'actu, informer (et non ressasser), et proposer un angle original, nécessite d'y passer beaucoup de temps, ce que nous n'avons pas tous forcément.

Et puis il y a parfois la lassitude du blogueur de fond (n'est-ce pas Denis ?), qui, après avoir défendu mille causes, débattu sur tous les sujets et s'être fait moquer autant de fois, se demande : à quoi bon ? A quoi bon, en effet, écrire un billet documenté et plein de liens intelligents (pas ceux qui font grimper au Wikio, hein...!), devoir se justifier encore et encore dans un fil de commentaires long comme un jour sans fin... et recommencer le lendemain sur un nouveau sujet !? Je confirme que cela peut user !

Bref, c'est pourquoi, ce matin, en lisant Paris-Normandie version papier - qui à mon sens ne saurait remplacer totalement internet - (oui, je reste attaché à la presse traditionnelle et à ma librairie-papeterie qui fait face au bar-tabac-pmu, lui même sis à côté de la boulangerie d'où se dégage, dès potron-minet, les fumets des pains et croissants frais...), j'apprenais "à la Une" du quotidien, s'il vous plaît, qu'un blog politique voyait le jour à Vernon. Ouahouh ! Petit journal politique de Vernon, qu'il s'appelle.

Vois-tu, M'sieur Patrick, tu n'as plus à t'inquiéter... La relève est là.

En visitant "vernonpolitique.info", on y apprend que son taulier, Loris Guémart, est pigiste sur des sujets politiques et économiques internationaux et qu'il nous vient de Paris et qu'il a 26 ans. Il paraît en outre, qu'il est en phase avec Saint-Thom...euh, pardon, avec José Alcala... Bon !

Loris Guémart défini son blog ainsi : "Vous pourrez y lire des articles directement liés à l’actualité vernonnaise, relatant les faits politiques et les conseils municipaux. Mais j’aborderai également des sujets de fond, qui touchent à l’avenir de la commune, souvent en relation avec les solutions trouvées par d’autres villes françaises. Je pense en effet sincèrement que certains sujets méritent qu’on écrive dessus sans attendre que quelqu’un d’autre relève leur importance."

Et de poursuivre :

"Je relaterai les faits avec toute l’objectivité possible, mais ne chercherai pas à esquiver la question de mes opinions : comme tout un chacun, j’ai en effet une opinion politique à défaut d’être affilié ou proche de quelque parti que ce soit. Je me considère ainsi plutôt à gauche sur l’échiquier politique français, que vous, cher lecteur, ne soyiez pas surpris si parfois ces idées transparaissent. Pour autant, la chose la plus importante ici sera d’être honnête intellectuellement, la gauche n’ayant pas le monopole de la raison : il est d’ailleurs fort possible que je sois plus dur avec ceux dont les idées me sont le moins éloignées."

OK, Loris, bienvenue au club des blogueurs Hauts-Normands et au plaisir de te rencontrer. En attendant, je t'ai calé dans ma blogroll !

Pour se rendre sur le blog, il suffit de cliquez-là : http://vernonpolitique.info

 

Rendez-vous sur le blog de M'sieur Patrick.

msieur_patrick.jpg M'sieur Patrick, c'est un mec bien. Si, si !

Ses billets sont ciselés, pertinents, intelligents, travaillés. Ils traitent de sujets locaux, nationaux et internationaux.

Avec M'sieur Patrick, on ne partage pas toujours les mêmes idées (quoi que !), et pourtant, je me sens proche de lui.

Pourquoi ? Parce qu'il dit ce qu'il pense et qu'il pense ce qu'il dit, ce qui, convenons-en, est de nos jours, une denrée rare...

En plus, depuis qu'il tient un (remarquable) blog, il écrit (ben oui, c'est un blog !).

Alors, sans hésitation, foncez le lire !

 

M'sieur Patrick paie sa tournée...

verres.jpgM'sieur Patrick tient un blog dont j'ai déjà parlé ici. Un blog dont la parole est libre et intelligente. D'autant plus qu'il n'est volontairement inscrit ni au Wikio, ni à TLMEB, ni à Blogonet, ni à quoi que ce soit de concurrentiel... Je crois que c'est lui qui a raison. Je réfléchis d'ailleurs (sans me plaindre de mes classements), à conserver ou non mon inscription sur tous ces machins comptables qui ne classent jamais en fonction de la qualité de l'article, mais suivant un calcul de liens que les autres blogueurs font vers vous et "lycée de Versailles" !!! Au fond, c'est juste fait pour flatter l'ego... ce qui marche assez bien !!! (Vous allez voir ce que mes collègues blogueurs vont me mettre !).

Aujourd'hui donc, M'sieur Patrick se paie les Verts (EELV), d'où mon titre foireux !

En Haute-Normandie (et même au-delà), c'est un des meilleurs...à mon avis !

 

Lire, lire, lire encore et toujours.

livres.jpgC'est un thème (un dilemme ?), récurrent chez moi : comment concilier quotidiennement la lecture de la presse (papier et internet), la lecture des nombreux bouquins qui s'empilent régulièrement sur mon bureau et dans ma bibliothèque, avec une écriture assidue et si possible intelligente sur mon blog...!? Je ne parle pas de remplissage, hein, je parle de réflexions faisant avancer le débat...

En dehors, même de la "chronophagie" exercée par la vie (!), et nous en sommes tous là, vous conviendrez que juste après l'argent, c'est bien le temps qui manque ! Et trop souvent le temps de lire.

C'est la raison pour laquelle (j'aurais pu en trouver 1000 autres !), je vous conseille de prendre le temps de faire un tour sur les sites suivants : ils parlent de mots, de livres, romans ou politiques.

Une bonne idée pour ce long week-end, non !?

Avec "Mon p'tit mot m'a dit", vous plongerez dans un délice de "mognotage" offert par Martine Falgayrac. C'est frais comme un petit rosé de printemps.

"Train de livres" nous propose pour sa part des réflexions politiques. Attention, Claire Hervé et Jean-Baptiste Verrier sont non seulement militants mais en plus érudits. Leurs choix valent le détour.

 

La TNT, France-Telecom, Orange, mon blog et mes lecteurs.

fils_emm_l_s.bmpJe vais vous raconter une histoire pas drôle du tout.

Le 8 mars dernier, Gisors passait à la TNT. Oui, Gisors est en Normandie, la Haute, mais aux portes de la Normandie. Ce qui fait qu'une partie de la ville est orientée vers un relais en Ile-de-France et que le passage s'est fait en même temps que la région parisienne. Bon.

Bien que ne regardant que très peu la TV, je me suis dis que c'était l'occasion de changer mon vieux poste, acheté il y a une quinzaine d'année. Il parait que les Français passent une moyenne de 3h34 devant leur poste. Je fais furieusement augmenter la moyenne puisque pour ma part, c'est environ 5 minutes par semaine, le dimanche soir, pour capter la météo de la semaine... Ben oui, que voulez-vous, on a ses habitudes !

Donc, réfléchissant au mode de connection (TV avec TNT intégrée ou avec adaptateur/décodeur, parabole ou adsl...), ayant déjà Internet via Orange, je me décide pour le pack "Internet, téléphonie, télé).

C'est le 12 mars que j'appelle le 3900. Musique répétitive mais plutôt cool, propice à calmer les impatients. Une voix féminine m'interpelle :" Orange, bonjour. Le temps de mise en relation avec un conseiller est gratuit si vous appelez d'un fixe... Ensuite, votre conversation sera facturée au coût d'un appel local... (petite musique cool). Votre temps de mise en relation est estimée à (blanc sonnore) moins de 6 minutes. Si vous appelez pour un problème sur votre ligne, veuillez raccrocher et composer le 1013. Si vous appelez pour une panne patati-patata, tapez 1, pour un problème de patati-patata, tapez 2. Vous pouvez aussi suivre les conseils sur Orange.fr. (petite musique cool)...

On attend, on ne s'impatiente pas, on est heureux, on va avoir dans pas longtemps, le top de la connectique internet...

Ca y est, on me répond. J'explique mon cas. Mais bien sûr, Monsieur Méoule, oui Monsieur Méoule, vous allez recevoir un sms de confirmation de votre commande. La téléphonie sous 48 heures, un décodeur TV vous sera envoyé sous 5 jours... Ahhhhh, le bonheur et la tranquillité sont au bout de la semaine ! Quelle efficacité, quel sens de l'accueil. Bravo Orange !

Le lendemain, banco pour le téléphone; 3 jours plus tard, rebanco pour la livraison du décodeur. J'ouvre le colis, installe consciencieusement chaque élément devant moi et entame la lecture (accessible) du mode d'emploi. J'effectue les branchements scrupuleusement. Arrive le moment fatidique... Un peu comme la guirlande lunmineuse sur le sapin de Noël au moment de la mise en sous tension. 1, 2, 3... clic : rien ! Pas de panique, j'ai sûrement loupé un truc. J'arrête tout, et reprend le processus de mise en ligne... Ben, désolé, j'ai tout fait bien comme il faut, comme c'est écrit... Alors ?

Alors, je prend mon portable et compose le 3900. Je ne vous la refait pas, voyez plus haut pour la musique cool et la voix féminine.

Votre temps de mise en relation est estimé à moins de...4 minutes.

Orange, bonjour, que puis-je pour vous ? J'explique. Oui, internet fonctionne. Non, la commande récente concerne la téléphonie et la TV. Oui, j'ai correctement installé mon décodeur. Oui, j'ai mis les piles dans la télécommande...

Monsieur Méoule, je viens de programmer une intervention sur Internet dans les 24 heures. Votre problème sera donc résolu.

Ah ben, vraiment, merci. Merci beaucoup...

Le lendemain soir, devinez quoi ? Et bien rien, que dalle, nada, walou !!! Même plus Internet, même plus de téléphone... limite l'électricité (non, je déconne !).

A l'aide de mon portable, je compose le... 3900. Ce qui est formidable, c'est que l'on a jamais la même personne et que la traçabilité est plus que douteuse. Donc, on répète tout. Ce que je vous épargne !

Monsieur Méoule, il y a un problème sur votre ligne, et là, c'est le 1013 qu'il faut appeler... Gurps, pardon ?

Oui, pour les problèmes liés à la ligne, il faut appeler le 1013. Au 3900, on ne peut rien faire...

Au 1013, on a à faire à des techniques, cela se sent tout de suite. Rapides, ils vont au fait : Monsieur Méoule, le problème sur votre ligne sera résolu dans les 48 heures. Un technicien va passer, déposera une feuille d'intervention dans votre boite. Zou !!! On se dit qu'on est près du but.

Le lendemain, le césame est là : la feuille d'intervention miracle justifiant de la réparation... Toutefois, je m'étonne que l'@ clignotte encore sur ma box... Je débranche, je rebranche (c'est ce qu'il faut faire, qu'ils disent !). Et là, je dois me rendre à l'évidence, ça ne fonctionne pas...

1013... bonjour... M. Méoule, marche pas, screugneugneu, rugntudju, argh... Désolé, M.Méoule, je vous renvoie un technicien, oui, au plus tard samedi 26. Oui, merci.

Vendredi 25, rien. Finalement, quand ils ne sont pas passés, tout espoir est encore permis. Samedi... rien non plus. J'appelle le... 1013. Ah, M. Méoule, l'entreprise (un sous-traitant local) était surchargée vendredi et... ne travaille pas le samedi. Ah ben, oui, je suis con, moi ! J'ose un : et vous me proposez quoi ? On vous appelle lundi matin pour vous fixer un rendez-vous...

Je lui ai même dit merci...

Je ne sais pas si ce genre de mésaventure vous est déjà arrivée, mais il y a un côté kafkaien insupportable. Vous tombez sur des interlocuteurs plutôt aimables en général, qui font ce qu'ils peuvent, mais on perçoit les limites du système quand votre problème s'enlise. Le plus rageant est ce sentiment de n'avoir aucune prise sur rien. Juste espérer qu'un technicien passe, repère la panne, la répare.

Je ne suis pas certain du résultat, ni de sa date de résolution... Je ne suis même pas certain de bénéficier d'un geste commercial significatif !!!

Ceci explique le peu d'activité sur mon blog ces temps-ci. Je me balade avec mon portable et m'arrête chez McDo... Leur café n'est pas bon, en plus... Affaire à suivre, puisque loin d'être terminée !!!

 

Signez votre vignette d'assurance automobile : info ou intox !?

Nul n'est censé ignorer la loi et un blog comme celui-ci se veut informatif et citoyen. Alors je me dois de vous communiquer l'information suivante qu'une amie a eu la gentillesse de me transmettre. Vous avez une voiture ? Vous avez une assurance ? Vous connaissez le décret n° 2004-293XBS ? Non ? Alors ceci devrait vous intéresser. En plus, c'est promis, je ne demande aucun pourcentage sur les économies que vous ferez grâce à cette information...

police.jpgLe très discret décret n° 2004-293XBS, paru en début de mois au journal officiel relatif à la sécurité routière et modifiant le code de procédure pénale et le code de la route institue une infraction spécifique à tout conducteur n'ayant pas signé le verso de la vignette d'assurance automobile sur le pare-brise, ainsi que la carte verte, en se basant sur un article de votre contrat d'assurance.



- Pour éviter de payer une amende de 180 euros en cas de contrôle, nous vous recommandons de vérifier la vignette d'assurance sur le pare-brise de votre véhicule.. Pour être valable, le verso de la vignette doit être obligatoirement signé par le souscripteur du contrat d'assurance. - Savez-vous que 90 % des conducteurs ont oublié cette signature ?

Et vous, y avez-vous pensé ?

Actuellement, la police du Nord de la France effectue des contrôles systématiques et verbalise tous les automobilistes dont la vignette ou la carte verte n'est pas signée. Le ministre du budget (BAROIN) invite les forces de l'ordre à étendre l'opération sur l'ensemble du territoire français.

- Nous vous conseillons de relire votre contrat d'assurance automobile; vous constaterez qu'il existe un article (R.69PQ) vous recommandant de signer le verso de la vignette d'assurance automobile.

La phrase stipule : « La vignette à apposer sur le pare-brise n'est valable que si le verso est signé par le souscripteur du contrat d'assurance ».

Info ou intox ?

Faites-le, en cas de contrôle, vous ferez ainsi une économie de 180 euros. Tiens, au fait, en fouillant, on trouve quoi sur ce fameux décret ?

Info ou intox ? A vous de voir...

 

Le Wikio peut-il virer un blog pour ses appartenances politiques ?

kdb4.JPG Hier, la blogosphère gauchisante (pléonasme ?) répertoriée au Wikio était sens dessus-dessous ! Vous savez, le Wikio, ce site qui classe les blogs chaque mois dans différentes rubriques et qui fait que quelques-uns se demandent s'ils auront encore la plus grosse pour les 30 jours qui viennent... Bon, je me moque, mais j'en fais partie ! C'est aussi pour çà que je me moque...

Dès mon inscription au Wikio (septembre 2009), je m’étais étonné du mode de calcul (je n’y connais rien en algorytme, et j’ai passé l’âge de m’attarder à ce genre de trucs !), pensant que le classement reflétait essentiellement la qualité des billets ! Erreur. Aujoud'hui, je considère plus Wikio et autres Blogonet comme des annuaires. Par ailleurs, mon égo (tout relatif !), est satisfait de la place que j'occupe "dans le machin", et je sais que j'ai plus de chances de baisser que de grimper au classement.

Alors, que s'est-il donc passé ?

Figurez-vous qu'un blog plutôt fachisant a intelligemment utilisé à son paroxisme le mode de calcul qui fait monter ou descendre les blogs au classement. Avec cette manoeuvre, il aurait eu toutes les chances d'arriver en tête à la rubrique politique, mais également au général. Fichtre !

On imagine la panique en coulisse : mails en pagaille, surchauffe téléphonique, réunions au sommet autour de M. Wikio. Et puis crac, dans la journée d'hier, la décision est connue : le blog en question est purement et simplement viré du Wikio... Ah bon !?

Question.

N'ayant plus rien à prouver sur mes convictions et mes prises de position solidement ancrées à gauche (non, je n'ai pas dit au PS, j'ai dit à gauche !), je me permets une question :

Puisque le FN est considéré par la loi comme un parti comme les autres (pignon sur rue, subventions d’Etat, élus issus des urnes…), quelle légitimité a-t’on à chasser les représentants de son idéologie, des lieux d’expression auxquels tous les autres ont accès ?

L’Allemagne des années 30, qui n’a pas su répondre à cette question, a précipité l’Europe et le monde dans la barbarie que l’on sait.

Du courage...

Il n’y a pas 36 réponses possibles : le FN et ses officines doivent être déclarés illégaux par la loi de la République. A moins que ce parti et ses idées servent d'autres fins pour les gouvernements successifs...!?

C’est du courage de nos représentants qu’il en va, car en ce qui concerne "le peuple", nous fûmes, 82% à être très clairs en 2002, me semble-t'il…

Et cela dépasse largement notre petit monde blogosphérique.

(Photo : Philippe Méoule 2009)

 

Blog, politique, caricature et journalisme.

Merci, tout d’abord aux 10 blogueurs qui se sont déplacés mercredi 10 novembre dernier jusqu'aux portes de la Normandie. blog_10_nov_2010_djony_2.jpgComme quoi Gisors n’est pas si loin ! Mais au fait, loin de quoi ?

Savez-vous que Gisors est la 5ème ville de l’Eure (+ de 12 000 habitants), à la même distance de Paris que d’Evreux (70km), avec un train direct pour St-Lazare et le RER à 20 minutes ! Et je ne parle pas de son patrimoine : son château, son église, ses rues pavées, ses commerces, son centre nautique inter–régional, et un bassin de vie de… 60 000 habitants. Son hôpital qui résiste et sauvegarde ses urgences, sa maternité, son bloc opératoire... Bref, Gisors, vous y viendrez ! Mais je m’égare !

Merci, ensuite à Marcel Larmanou, maire, vice président du Conseil général d’avoir accepté avec spontanéité cette invitation. Rien ne l’y obligeait : qu’a- t-il donc encore à prouver ? Le maire de Gisors est beau joueur et ne se défile devant rien ni personne : il a répondu durant la soirée à tout et à tout le monde. A sa façon, bien sûr. Vous en connaissez beaucoup qui répondent à la façon des autres, vous !?

Je pense que peu d’élus sont prêts à affronter une armée de blogueurs comme la nôtre. blog_10_nov_2010_djony_5.jpgTiens, je lance un appel à ses collègues Haut-Normands, « petits ou grands ». On verra les retombées. A mon avis, je ne vais pas être débordé par les réponses, peu friands qu’ils sont en général pour ce genre d’exercices !

Je veux poursuivre en rendant un hommage particulier à Michel Boulleveau, le webmaster du site/blog d’« Un autre Gisors ». Invité a cette soirée, il a, lui aussi, répondu spontanément. Chapeau bas, Michel, puisque vous saviez que vous ne seriez pratiquement entouré que de personnes qui ne partageraient pas vos idées. Bon, il a y avait un Modem ! Mais il vous a fallu du courage, ce dont vous n’avez pas manqué. En même temps, personne ne vous a étrillé, hein ! Vous voyez que les gens de gauche peuvent avoir de l’éducation ! En tout cas, merci pour votre présence ! Belle leçon commune de démocratie.

Et puis, il y avait Djony. Caricaturiste humaniste, il possède l’intelligence du regard et la sensibilité artistique. Il trace nos moindres détails en frappant au cœur et à la tête. Grâce ou à cause de lui (c’est selon), son miroir nous renvoie à notre réalité. Djony n’est jamais méchant, il force juste le trait de ce que nous sommes.

Enfin, notre ami Fabien Massin de l’Impartial a couvert cette soirée en s’impliquant et en rendra compte dans les colonnes de son journal, et peut-être même au-delà . Un échange journaliste/blogueur a pu s’installer avec Jean-Charles Houel, à qui on ne la fait pas ! blog_10_nov_2010_djony_3.jpgUn débat politique avec Marcel Larmanou a même failli tourner vinaigre.

Il était 23h58, le restaurateur m’avait demandé de libérer les lieux vers minuit. J’ai sauté sur l’occasion, d’autant qu’on était quelques-uns à « avoir école le lendemain matin ».

Cela ne vous avait pas échappé, le principe du blogueur est d’écrire ce qu’il a lu, vu ou entendu, bref, ce qu'il a vécu ! Je vous engage donc à lire la version de chacun de mes invités sur son blog : Jean-Charles et Raynald, Denis et Virginie (elle existe, oui, oui, elle est même très sympathique !), Alain, Patrick, Christian, Arnaud, Michel, sans oublier d’aller vous régaler sur le site de Djony !

J'engage les blogueurs de chaque région à se réunir. Ne serait-ce que pour mettre des têtes sur des noms, sortir de l'anonymat, et comme dirait l'autre, qui ne s'en prive pas : "en plus, on boit un coup !"

Allez, je passe la main pour la prochaine rencontre… qui sera forcément différente !

(Illustrations de Djony 2010 pour Philippe Méoule. Tous droits réservés.)

 

Vérifions l'état de l'addiction !

voiture_en_panne.jpgVoilà pourquoi mon blog était inaccessible tout le week-end. Rien de grave, juste pour vérifier si l'addiction n'est pas trop forte !!! Finalement ça s'est bien passé, ouf ! J'en ai profité pour aller en Touraine et m'attarder sur quelques blogs...

Aux utilisateurs (trices) de la plate-forme www.elunet.fr



Bonjour,



Notre prestataire technique nous a informé, samedi 13 novembre à 21h30, que le serveur hébergeant notre plate-forme de blogs était inaccessible et qu'il mettait tout en oeuvre pour restaurer ce service dans les délais les plus brefs. Nous vous présentons toutes nos excuses pour cette interruption indépendante de notre volonté.

N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part des problèmes existants.

Bonne réception,

Bien cordialement,



L'équipe d'Elunet

 

Je blogue, tu blogues, il blogue, nous bloguons, vous...

Le principal étant de ne pas débloguer, ce billet technique s'adresse plutôt aux nouveaux blogueurs, ou à ceux qui ont l'intention de le devenir (n'est-ce pas Demay, c'est pour quand !?), ou à ceux encore qui comme moi, _coliers_en_uniforme.jpgfeignassent un peu sur la technologie, au profit, bien sûr, de la qualité des sujets traités !!

L'ami Nicolas (non, pas celui-là, l'autre !), blogueur émérite, dont le nom et l'oeuvre resteront dans les annales éternelles de la blogosphère mondiale, propose modestement (ben oui, il est comme çà !), divers tuyaux, conseils et ficelles pour faire partie des blogueurs zinfluents sur la toile.

Plus sérieusement, les forums ainsi créés (ne négligez surtout pas de lire les commentaires), par les différents billets techniques de ce genre, sont d'une grande utilité pour ceux qui veulent avancer vite.

On sait bien qu'en communication, le coeur du message ne représente que 10%. Ce sont les 90% restants (l'habillage, l'environnement, l'ergonomie), qui, marquant notre interlocuteur, lui permettra d'être attentif aux 10%, donc de retenir ce qu'on veut lui dire.

Moi-même, je vais peut-être lire tout çà, tiens !!

 

Un blog est mort...

La mort d'un blog est toujours dommageable pour ce qui en fait son essence même : l'expression. Mais là, franchement, on ne va pas pleurer..."Demain Louviers", masque.jpgc'était son nom (blog qui avançait masqué), avait des méthodes pour le moins douteuses : rumeurs, sous-entendus... Bref, ça puait !

Son auteur, que je ne nommerai pas (mais qu'il se rassure, son nom parcourt déjà notre belle Normandie et même au-delà !), a su concentrer tout ce qui, à mes yeux, nuit aux blogs et aux blogueurs : l'anonymat, la perfidie, le soupçon, le mensonge, la diffamation, bref, la bêtise à l'état pur. On est aux antipodes de l'échange d'idées, même musclé.

Découvert durant le week-end, le sans-couilles (je ne vois pas d'autres appellations possibles !), a immédiatement déconnecté son blog.

Que de courage, que de témérité ! Pourtant, on allait voir ce qu'on allait voir ! L'Eure et la Seine-Maritime allaient trembler... C'est tout juste si ce blog n'allait pas durer... 3000 ans !

 

En bref...

La colonne de gauche de mon blog est réservée en grande partie à une rubrique intitulée "En bref". Là, baissez les yeux sur votre gauche ! c'est bon !? Vous y êtes !? _crans.jpgIl s'agit de titres d'articles glanés dans la presse, avec parfois un court commentaire, de temps à autre un trait d'humour, ainsi que le lien où l'on peut lire l'article en détail. Je sens bien que vous hésitez à commenter lesdites brèves. Si, si, je le sens... Aussi, régulièrement, un billet comme celui-là sera réservé à vos commentaires éventuels "spécial brèves". Alors, allez-y, lisez les et lâchez-vous !

 

Du blog à la politique : l'engagement à visage découvert.

Pour (enfin), répondre à Yann et aux autres Premier Conseil municipal du 22 mars 2008. à propos de la question posée : « peut-on être blogueur et prendre des responsabilités électives ? », je m’en vais donc esquisser quelques arguments.

Tout d’abord, je précise que je suis moi-même Conseiller municipal délégué (aux fêtes et cérémonies), de la ville de Gisors, aux portes de la Normandie. Mais si vous connaissez ! Lorsque vous partez de Paris pour aller à Dieppe, vous traversez cette gentille petite ville de 12 000 habitants, dont les Templiers ont rendu célèbre un trésor qui a fait couler beaucoup d’encre !

Elu depuis mars 2008, je tiens mon blog depuis mai de la même année. Il y a dans ma démarche une logique d’engagement dans les 2 cas. D’une part, je m’engage sur une liste à exercer des responsabilités dans un domaine précis : c’est un acte citoyen et public, où je me dois de respecter les règles de la République, et où je me dois d’autre part, de jouer collectif : un joueur de foot ne marque pas sciemment un but contre son équipe !

Lorsque Yann précise qu’il manquerait de « diplomatie pour accepter les règles du jeu qu'exigent ces fonctions », je ne crois pas, et ce pour une raison : il fait partie des blogueurs qui ne pratiquent pas l’anonymat. En cela, il assume à visage découvert chaque mot de chaque article de son blog. Il pourrait donc parfaitement assumer le fait d’être élu sur une liste. Je ne dis pas tête de liste, encore que de nombreux maires ont franchi le pas. (Mais il est vrai que leurs blogs sont souvent très institutionnels).

Ainsi, je commente (à visage découvert), sur mon blog, l’actualité nationale et internationale. Je m’autorise à commenter la vie de la commune à l’occasion des Conseils municipaux, à travers un billet que j’intitule « Brèves de Conseil ».

Grâce à l’humour et en précisant toujours gueule4.JPGque ce que j’écris n’engage que moi, je propose un compte-rendu qui est plutôt apprécié et sans doute considéré comme consensuel. Je pense que plus la commune est grande et plus on est totalement libre de ses propos. Envoyer une pique à l’opposition est considéré comme « militant », mais le plus difficile est bien de mesurer ses mots concernant ses propres amis ! Je reconnais en cela que la double casquette est risquée. Mais l’est-ce plus que de taper sur son patron ou son entreprise ? Je ne parle pas pour ceux qui restent anonymes, évidemment !

Pour conclure, je pratique ces 2 activités avec beaucoup de plaisir et sans aucune schizophrénie, en sachant les aborder chacune pour ce qu’elles sont, pour ce que j’en fais et pour ce qu’elles m’apportent.

Photos : © Philippe Méoule 2008, 2010.

 

Du blog à la politique.

C'est Yann qui lance une chaîne, chaine_v_lo.jpgen demandant si l'on peut être blogueur et exercer des responsabilités politiques ou si l'on peut passer de l'un à l'autre. Il me tague avec quelques autres et je l'en remercie.

Travaillant tout le week-end et ayant un Conseil municipal lundi soir, j'écrirai un "vrai" billet sur le sujet en tout début de semaine. Mais d'ores-et-déjà, ma réponse est oui, même si cela oblige parfois à quelques circonvolutions... réfléchies, si-possible !!! Peut-être est-ce plus facile à gauche qu'à droite ? A voir ! On pourrait aussi se poser la question pour les journalistes. Bref, je m'y colle lundi ou mardi.

 

Le blog de Loïc Seron, photographe.

Un nouveau blog est toujours un évènement. Enfin, c'est ce que je pense. LSeron4_1_.jpg C'est une aventure pour celui qui le créé. C'est une initiative à soutenir et à promouvoir. Lorsqu'en plus, le blogueur est un photographe de talent, un musicien tout-terrain, bref, un créateur doté de surcoît d'un regard humaniste pour ses semblables, on a juste à lui rendre une petite visite et à l'encourager. Bravo Loïc !

Attention : les photos de Loïc Seron ne peuvent en aucun cas être utilisées sans son accord préalable. (Copyright Loïc Seron, Cuba)

 

Merci aux blogueurs et aux visiteurs.

N'ayant toujours pas totalement compris comment fonctionne le système de souris.jpgcomptage Wikio, Blogonet, TLMED et tant d'autres(il en existe plein), je suis bien incapable de présenter un beau billet nominativement exhaustif de remerciements comme le fait Yann.

D'autant que d'après Nicolas, le système d'algorythme changeant prochainement, je ne vais pas me fatiguer maintenant...

J'ai vu que Laure, Arnaud, Denis et José (mes collègues Haut-Normands), se maintenaient à peu près. Tout comme moi, qui, franc débutant (je ne suis sur Wikio que depuis mi-septembre 2009), me retrouve à la 266 ème position du "top politique", (- 6 par rapport au mois de mars).

Je recommande à nouveau Sarkofrance pour son travail que je trouve colossal. Pour les autres blogs, Trublyonne, Rimbus, Le coucou, Les privilégiés, Mon Mulhouse, De tout et de rien (qui ne sait pas que je suis né à Tours et que j'y vais encore souvent !), je recommande vivement leur visite.

Evidemment, de nombreux blogueurs qui seront passés me voir vont dire que je suis ingrat de ne pas les citer. Je le répète, je ne maitrise pas toute la technique. J'engage donc les lecteurs de ce blog à faire le tour du Wikio pour découvrir la foultitude de blogs qui fourmillent d'idées, d'avis et de contradictions !

Un grand et sincère merci à chacun des visiteurs qui me lisent et déposent de plus en plus des commentaires avisés et pertinents. Leurs contributions m'obligent à toujours plus de travail.

 Modeste mois d'Avril :

2 338 Visites, 4 518 Pages vues, 1,93 Pages par visite, 68,26 % Taux de rebond, 00:02:05 Temps moyen passé sur le site, 59,28 % Nouvelles visites (en %)

 

La régionalisation utile des blogs.

Les blogs sont répertoriés, classés, classifiés. Les blogueurs sont d'ailleurs très attentifs à ce classement, même s'ils ne l'avouent pas toujours ou s'en défendent parfois ! Il existe ainsi plusieurs sites de classements. Au premier d'entre eux, Wikio. Il y a aussi Blogonet, Blogorama et d'autres encore.

Aujourd'hui, le blog Partageons mon avis, propose un article plutôt sympa sur un site, Regioneo, qui comme son nom l'indique, propose et classe les blogs par région. Ce site propose également une carte politique des blogueurs qui nous démontre que 51% d'entre eux sont plutôt d'obédience socialiste...C'est d'actualité, évidemment, avec les élections, mais c'est surtout intelligent parce que Regioneo a pour vocation de valoriser les produits régionaux et les artisans qui les fabriquent. Je m'y suis tout de suite inscrit.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur la petite icône posée juste sous ma photo, dans le bandeau de droite. J'en profite, puisque c'est le sujet, pour faire la promotion de l'office de tourisme de Gisors de l'accueil chaleureux et compétent qui vous sera réservé par David et ses collègues.

 

Un an déjà !

Et oui, ce blog a été créé le 28 mai 2008, il y a donc un an ! Pas d'autosatisfaction, mais plutôt l'occasion de réaliser un petit bilan et de dégager quelques perspectives nouvelles, à partir des statistiques fournies par "Google analytics", mais aussi et surtout, grâce aux remarques entenduesbougie_1_an.jpg ici ou là, soit par des blogueurs avertis, soit par des visiteurs, réguliers ou occasionnels. En tout cas, ce blog me donne beaucoup de bonheur (et de travail !), et c'est sans doute cela l'essentiel. Puisse-t-il vous en donner aussi (du bonheur !), d'une manière ou d'une autre. Ce serait alors une réussite ! Vos commentaires, conseils, remarques, désaccords, approbations, coups de gueules ou coups de coeur sont toujours les bienvenus. En route, ensemble, pour une nouvelle année !

Lire la suite...

 

En France, en 2009, tenir un blog est dangereux...

Tenir un blog est dangereux. Les "autorités" s'en inquiètent et se renseignent. Y compris de manière policière. Pour preuve ce qui est arrivé à des lycéens qui tenaient un blog sur les réformes Darcos. Cela a valu à un lycée de la banlieue parisienne la visite de deux policiers : l'affaire, ubuesque, remonte à début janvier, mais il aura fallu l’intervention d’un élu de Bry-sur-Marne et d’une journaliste du Parisien pour que l'information commence à émerger.flic_am_ricain.jpg

Lire la suite...

 
Blog des blogs