Philippe Méoule.

Philippe Méoule.

Faire un don.

La campagne d'hiver 2012/2013 des Restos du Cœur ne se fera pas toute seule. Les dons sont les bienvenus. Tous les renseignements sur http://www.restosducoeur.org/

Derniers commentaires

Mot clé - Val-de-Reuil

Fil des billets

François Hollande sera accueilli par Marc-Antoine Jamet, maire, samedi 5 janvier à Val-de-Reuil.

holland_et_maj.jpg L'agglomération Seine Eure est doublement à l'honneur puisque le Président de la République, M. François HOLLANDE, sera à Val-de-Reuil samedi 5 janvier au matin où il arrivera, peu après neuf heures, par l'esplanade de la Mairie afin que lui soit réservé le traditionnel accueil républicain et repartira, de Louviers, en fin de matinée, après y avoir été reçu par la municipalité.

Il s'agit pour le chef de l'Etat d'associer au bel hommage qu'il veut rendre à Pierre Mendès France, proposition qui lui avait été faite, voici fort longtemps, par le maire de la cité drapière, M. Franck Martin et par le député de la circonscription M. François Loncle, une "visite de terrain" sur le thème de la politique de la Ville et d'évaluer les résultats concrets d’une opération de renouvellement urbain qui lui a été présentée comme réussie. Quatre thèmes seront plus précisément développés à cette occasion : la rénovation de la dalle rue Grande avec les architectes Jean-Jacques Ory et Emmanuelle Lego, la réhabilitation du logement social avec Thierry Sure, directeur général de l'Immobilière Basse Seine et l'architecte Bernard Malecamp, rue Traversière, le développement économique avec la construction, par Quille, de l'Hôtel d'entreprises qui va remplacer le foyer des Quatre Soleils, la réorganisation de l'espace urbain au Jardin de la Grosse Borne avec Gilles Gal, directeur général d'Eure Habitat, l'urbaniste Lydie Chamblas et l'architecte Nathalie Régnier, ainsi que Laurent Machet, deux fois de suite lauréat du PUCA, qui a réfléchi à la réhabilitation de la copropriété dégradée "La Garancière".

Afin d'envisager la poursuite de ce projet, fil rouge de la municipalité depuis 2000, et, notamment, les suites à donner au plan stratégique local que Val-de-Reuil, validant ainsi une décennie de travaux, parmi les dix villes de France qui pouvaient y prétendre, a mené à bien, M. François Hollande sera accompagné du Ministre de la Ville, M. François Lamy. Depuis la signature de la première convention "ORU" par Claude Bartolone, tous les titulaires de ce portefeuille ont consacré des réunions de travail au dossier de la "plus jeune commune de France", la plupart d'entre elles ayant eu lieu sur le site même.

La partie rolivaloise de cette visite s'effectue à la demande de l'Elysée qui l'avait déjà envisagée au début du mois de décembre, ainsi que l'a indiqué le Ministre de la Ville. Elle a été concrètement évoquée voici deux semaines par le chef de cabinet de la Présidence de la République avec la direction générale des services de la Commune, définitivement validée par les services de la présidence au lendemain de Noel et confirmée le 31 décembre par le M. le Préfet de l'Eure qui, dès l'origine, avait veillé à sa bonne organisation.

C'est donc à la fois un honneur de recevoir, dans de telles circonstances, le Président de la République, mais aussi, symboliquement, une récompense pour tous ceux qui, collectivement y ont pris leur part, consacrant leur temps et leur énergie à cette initiative d'intérêt général, expérience pilote au service des habitants de Val-de-Reuil, de ses voisins de la CASE et de tous ceux qui y travaillent.

C'est une occasion de se réjouir et de se rassembler autour de notre intercommunalité ainsi mise en exergue par deux fois, à travers ses deux principales villes, ce qui est exceptionnel, par le Président de la République en ce début d'année.

 

Le départ de la 9ème édition du Dark Dog Moto Tour à Val-de-Reuil.

DDT_VDR.jpgFête du Sport, fête de tous les sports, ce dimanche 2 octobre a vu passer sous un soleil de plomb, près de 10 000 visiteurs à Val-de-Reuil.

L'équipe des gymnastes des Pompiers de Paris a enchanté un public ébahi. tandis que que plus de 50 associations proposaient démonstrations, adhésions et shows. Un énorme succès qui aura de nombreux retentissements.

Parallèlement, les 200 motards du Dark Dog Moto Tour s'élançaient pour une "Spéciale" dans la ville. Inutile de dire que les services y travaillent depuis plusieurs mois, en lien avec la Police Nationale et la Préfecture !

Une organisation sans faille pour une sécurisation extrême du public et des participants.

Même France Info en parle...

Bravo à tous, et à l'an prochain pour faire encore plus beau, encore plus fort, encore plus chaud !

 

De l'art de travestir les faits !

Bien que je me sois fixé comme règle de ne pas traiter sur ce blog mon secteur professionnel, Val-de-Reuil, je vais, pour une fois, y déroger. Pourquoi ? Parce qu'un personnage public, président de la Communauté d'Agglomération Seine-Eure, tente de "flinguer" un à un, les projets de la cité contemporaine, val_de_reuil.jpgVal-de-Reuil. Et cette fois, avec le dossier Immochan (parc d'activités commerciales), il a réussi. A en croire, l'article sur son blog , (daté du 13 sept et intitulé Immochan...c'est fini) il a tout fait pour que cela fonctionne (même s'il doutait...), mais "la main sur coeur", il clame qu'il a bien fait son métier, et que ce sont les promoteurs de ce projet qui l'avaient mal bordé. Il compatit même (ben voyons !), sur le fait que Val-de-Reuil souffre de sous-équipement commercial... Mais la vérité est tout autre, comme le démontre la lettre ci-après que lui a adressée le Directeur régional d'Immochan. Chacun pourra se faire une idée en comparant les propos du président de la CASE et les termes du courrier. Les commerçants qui avaient investi dans ce projet apprécieront, tout comme les habitants, privés d'une qualité de vie à laquelle ils ont droit. Merci qui !?

Lire la suite...

 

Attractive et dynamique, Gisors devient la 5ème ville de l’Eure

Les dernières estimations publiées par l’Insee, issues des résultats des enquêtes annuelles des recensements entre 2004 et 2008, montrent que peu de villes de 10 000 habitants et plus, en Haute-Normandie, voient leur population augmenter. Dans le département de l’Eure, la Ville de Gisors tire son épingle du jeu avec une démographie maîtrisée, en hausse de 5,5%.gisors_accueil_05_1_.jpg

Lire la suite...

 
Blog des blogs