baylet_Sarko.jpg Je trouve que ce qu'a fait Aubry aujourd'hui est courageux et intelligent. Aller défier les principaux lieutenants de Sarkozy sur leurs terrains, là où ils se vautrent depuis 4 ans est une très bonne idée qui parle aux Français. Et tout ça sans plan médiatique préalable : effet de surprise garanti !

Ainsi, Hollande pourrait aller défier Chatel jeudi prochain lors de sa conférence de presse de rentrée; Royal devrait s'arranger pour tacler Bertrand, etc.

Non, Baylet, t'es gentil, tu restes rue Duroc, au Sénat ou à La Dépêche du Midi... L'idée est de surprendre, pas d'entrer en connivence avec l'adversaire...