gisors_accueil_05_1_.jpg J'aurai pu titrer également ce billet "sous le signe de la détente", tant les acteurs principaux (Marcel Larmanou, Laurent Longet, Jean Lepert - et même ! - Emmanuel Hyest), se sont attachés à faire montre de civilités... J'ai même remarqué dans le public qu'Eugène Gimenez portait une cravate rose : serait-ce l'effet Sénat de dimanche dernier !? Est-ce pour cela aussi que notre ami Joseph Saint-Germain a failli s'étouffer en chemin !?

Par ailleurs, nous avons accueilli Olivier Petitjeans en lieu et place de Cathy Brochard, dans l'équipe de Laurent Longet: il frétillait de bonheur à l’idée de retrouver une place au Conseil, l'Olivier ! Il a même parlé. Il devra apprendre à articuler, on ne comprenait rien !

Sinon, Jean Lepert s’est à nouveau acharné sur les boulistes et leur terrain (c’est normal, à l’UMP, ils préfèrent le golf, que voulez-vous ! Moi, je trouve ça nul, d’autant qu’au golf, tu n’as que le cochonnet !). Bref, il lui arrive aussi, à l’ami Jean, emporté par sa fougue de jeune premier, de prendre un mot pour un autre : M. Lepert, on ne dit pas « je m’instaure en faux », mais « je m’inscris en faux » ! Bon, ce n’est pas grave, votre opiniâtreté à la tâche n’a d’égal que le temps que votre retraite vous laisse à l’étude des dossiers ! Vous me rétorquerez que vous n’êtes pas le seul dans ce cas et vous aurez raison… Mais comme vous l’a fait remarquer une de nos collègues, vous conviendrez sans doute qu’il est difficile de se rendre à des réunions à 10h, 14h ou 17h lorsque l’on travaille. Cette remarque vaut également (et surtout), pour l’organisation municipale actuelle, évidemment.

Je retiendrai et soutiendrai l’intervention de notre ami Eric Salley à propos des conditions de travail des agents de la déchetterie de Gisors. Scandaleux, honteux, lamentable, sont quelques-uns des qualificatifs employés par Eric. Métier difficile où les agents, méprisés par certains usagers imbéciles, ont vu récemment leur « pauvre cabane de travail» vandalisée par des crétins qui ne méritent rien d’autre que le fouet.

Mais Eric a souligné, et il a raison, que ces hommes travaillent depuis longtemps sans douche, sans salle de repos, sans aucun confort. Il serait bon que le président du Sygom, par ailleurs député de notre circonscription, l’UMP Franck Gillard, prenne la mesure de la situation en se prononçant sur ses intentions… avant les législatives, par exemple ! L’avis de Guy Soury, acteur important du Sygom pour Gisors, nous intéresse également.

Voilà, bien sûr, il fut discuté, durant ce Conseil, de nombreux autres points. Toutes les délibérations sont affichées en Mairie… souvent à plus de 20 cm du sol (n’est-ce pas, M. Lepert !?)

Sinon, Noe Reinhardt est absolument génial. Comprenne qui pourra !

Pas de classement pour ce Conseil, de peur de me répéter !