pr_sidence.jpgJe reçois à l'instant un mail d'un ami qui souligne que le site Elysée.fr est redevenu fréquentable.

Diable ! Cela veut-il dire qu'il ne l'était pas ou plus sous le quinquennat précédent ? Cela veut-il dire qu'il s'agissait avant tout d'un outil de propagande et qu'il serait devenu naturellement un outil de communication ?

Souhaitons-le ! Je me souviens en effet qu'au moment de sa création, les blogueurs avaient été mis en garde sur des liens "de mauvais goût" qui pouvaient être fait sur Elysée.fr... (Comme si c'était le genre des blogueurs, pffffff !!!).

En parcourant le site Elysée.fr (que j'avais délaissé, je l'avoue !), j'y ai découvert cette fameuse Charte de déontologie, qui semble donc responsabiliser, souder et engager les ministres. Bravo !

On y parle de "lien de confiance entre les citoyens et ceux qui gouvernent"; on y lit que "la confrontation des idées en toute confiance sont nécessaires pour assurer la vitalité d’un gouvernement. La délibération collégiale permet de rechercher les mesures les plus justes et d’éviter les erreurs"; on y découvre que "le gouvernement a un devoir de transparence"; on y apprend que "Les membres du gouvernement sont au service de l’intérêt général. Ils doivent, non seulement faire preuve d’une parfaite impartialité, mais encore prévenir tout soupçon d’intérêt privé"; on sursaute lorsqu'on lit que "Les membres du gouvernement s’abstiennent de donner suite à toute invitation pour un séjour privé"...

Bref, je vous engage à lire la totalité de cette Charte signée par chaque membre du gouvernement Ayrault en cliquant ici !

Au fond, tout est d'une logique implacable et terriblement normal, mais on avait, depuis 5 ans, perdu l'habitude...!!