fouquet__s.jpgQuand on veut manger, on travaille, Monsieur ! C'est ce qu'a décidé le maire UMP de Thonon-les-Bains, Jean Denais, en restreignant l'accès des enfants de chômeurs aux cantines scolaires, en raison "du manque de place", et ce dès la rentrée prochaine... Pour l'élu local que je suis, c'est une honte et l'argument du "manque de place" est un pur scandale, car on peut le résoudre au moins de 2 façons : 1/ en trouvant d'autres locaux ou en agrandissant l'existant; 2/ en proposant 2 services... Encore faut-il en avoir la volonté et anticiper... Ce qui est généralement possible grâce au service logement, au service état-civil, au service des écoles, etc...

Pour les pestiférés chômeurs, il faudra donc présenter un justificatif de recherche d'emploi ou de stage d'insertion, pour qu'éventuellement, l'inscription soit étudiée... Sans garantie ! Bien entendu, il n'est pas question ici de stigmatiser qui que ce soit... Pour les enfants, pour les parents, c'est la double peine...

Merci qui ? Merci l'Ump ! Car il semblerait que cette pratique tende à se répandre... On va envoyer les enfants à la Comète, tiens ! A moins que certains se dévouent...