m_tro.jpgLa Cour des Comptes a lâché le morceau à propos du CE de la RATP. Gabegie pour le moins, malversation au mieux, abus de bien social au pire. Voilà qui ne va pas aider la gauche à la présidentielle. La presse s'en fait l'écho.

On peut d'ailleurs compter sur l'UMP pour utiliser largement de tels documents dans la période pré-présidentielle qui s'annonce. C'est de bonne guerre !

Mais on soulignera que la droite, approuvant ce rapport, n'a de cesse de contester celui qui émane de la même Cour des Comptes à propos de la sécurité...

Quoi qu'il en soit, il ne faudrait pas que la RATP devienne : Rien A Taper du Pognon...