_lys_e.jpg Le sauvageon de 72 ans est de retour ! Il s'appelle Jean-Pierre Chevènement et, comme à chaque élection présidentielle, il présente sa candidature. Il est vrai qu'il n'est plus "que" sénateur, et qu'il doit s'ennuyer ferme, vu que plus personne ne lui demande son avis sur rien...

On notera qu'en 2002, il fut considéré comme un des principaux fossoyeurs de Jospin (qui avait lui-même quelques responsabilités dans la défaite !), aux côtés de Taubira, Besancenot, Hue, Laguiller, Mamère...

Chevènement souhaite-t-il réitérer son exploit, en participant à une éventuelle défaite de Hollande ?

M. Chevènement, j'ai une faveur à vous demander : pourriez-vous rester chez vous quelques mois, dans le Territoire de Belfort, et ne pas vous mêler de trop près... de "faire bouger des lignes" dont d'autres s'occupent fort bien sans vous...