merck_banderole.jpg Avec 12 milliards de bénéfices, le géant pharmaceutique MSD/ Merck&CO licencie et ferme complètement l'unité de production pharmaceutique d'Eragny sur Epte, situé en bordure des départements de l'Oise, de l'Eure, du Val d'Oise et de la Seine Maritime, des départements déjà bien touchés par le chômage. Seule la branche chimie de ce site est maintenue, soit une suppression d'au moins 247 salariés. Hormis certaines mesures d'accompagnement applicables à tous les sites, Merck refuse d’octroyer une prime de dédommagement pour préjudice moral aux salariés de ce site qui sont dans l’attente de leur avenir depuis plus de 18 mois et à qui le groupe a annoncé la fermeture définitive de leur site le 15 décembre 2011.

Voir ici la vidéo de la manifestation.

Assemblée Citoyenne

Mairie de SÉRIFONTAINE

Mardi 10 janvier à 19h00

Sur le thème : "Comment ré-industrialiser le Pays ?"