Philippe Méoule.

Philippe Méoule.

Faire un don.

La campagne d'hiver 2012/2013 des Restos du Cœur ne se fera pas toute seule. Les dons sont les bienvenus. Tous les renseignements sur http://www.restosducoeur.org/

Derniers commentaires

Connaissez-vous les Apple addicts, par Norman ?

Cadeau week-end pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas encore vu cette vidéo ! La guéguerre Apple contre le reste du monde selon Norman : à pisser dans la culotte, tellement vrai et tellement désuet ! En ces temps gris et perturbés, ça fait vraiment du bien...
 

Répartiteur Orange...

orange.jpgVoilà ! Je vais marquer ce jour du 31 mars d'une pierre : je viens de récupérer Internet à mon domicile ! Après avoir vidé mon forfait de mobile (tiens, il faut que je leur fasse une lettre recommandée à ce sujet), je suis tombé sur la personne idoine. Celle qui a flairé la panne (la bonne panne si je puis dire !), et qui a dirigé l'entreprise sous-traitée par France-Télécom/Orange vers le répartiteur, un genre d'aiguillage, quoi ! Je n'y comprends rien !

Donc, normalement (je n'ai pas osé brancher ma TV ce soir, je tenterai le coup ce week-end !), me voilà reconnecté au monde cyber-machin...

Ah, au fait, juste une remarque : écrire m'a manqué, le web, la toile beaucoup moins... Je pense que l'on peut s'en passer !

Mais je suis ravi d'y revenir, tant il y a de choses à dire et à lire.

 

Je blogue, tu blogues, il blogue, nous bloguons, vous...

Le principal étant de ne pas débloguer, ce billet technique s'adresse plutôt aux nouveaux blogueurs, ou à ceux qui ont l'intention de le devenir (n'est-ce pas Demay, c'est pour quand !?), ou à ceux encore qui comme moi, _coliers_en_uniforme.jpgfeignassent un peu sur la technologie, au profit, bien sûr, de la qualité des sujets traités !!

L'ami Nicolas (non, pas celui-là, l'autre !), blogueur émérite, dont le nom et l'oeuvre resteront dans les annales éternelles de la blogosphère mondiale, propose modestement (ben oui, il est comme çà !), divers tuyaux, conseils et ficelles pour faire partie des blogueurs zinfluents sur la toile.

Plus sérieusement, les forums ainsi créés (ne négligez surtout pas de lire les commentaires), par les différents billets techniques de ce genre, sont d'une grande utilité pour ceux qui veulent avancer vite.

On sait bien qu'en communication, le coeur du message ne représente que 10%. Ce sont les 90% restants (l'habillage, l'environnement, l'ergonomie), qui, marquant notre interlocuteur, lui permettra d'être attentif aux 10%, donc de retenir ce qu'on veut lui dire.

Moi-même, je vais peut-être lire tout çà, tiens !!

 

En bref...

La colonne de gauche de mon blog est réservée en grande partie à une rubrique intitulée "En bref". Là, baissez les yeux sur votre gauche ! c'est bon !? Vous y êtes !? _crans.jpgIl s'agit de titres d'articles glanés dans la presse, avec parfois un court commentaire, de temps à autre un trait d'humour, ainsi que le lien où l'on peut lire l'article en détail. Je sens bien que vous hésitez à commenter lesdites brèves. Si, si, je le sens... Aussi, régulièrement, un billet comme celui-là sera réservé à vos commentaires éventuels "spécial brèves". Alors, allez-y, lisez les et lâchez-vous !

 

5 raisons pour que Sarkozy ne se représente pas en 2012.

Les blogueurs sont joueurs, pour la plupart ! Il aiment à lancer des chaines. On trouve un sujet, on le traîte et on organise des liens pour pousser les autres à traîter le sujet à leur tour et à leur sauce. On est sûr de l'émulation et des engueulades : marrant ! PENTAX Image

Là, il s'agit de trouver 5 raisons pour lesquelles sarkozy ne se représenterait pas. Je vais donc donner mon avis, à l'instar de Steff, Nicolas, Unhuman, Le coucou, et bien d'autres...

Selon moi, Sarkozy ne se représentera pas, parce que :

1- Cela ferait plaisir à Carla Bruni, et qu'en général, il n'aime pas faire plaisir;

2- Le PS aurait trouvé, d'ici 2012, des idées novatrices, réelles et crédibles sur chaque sujet intéressant les Français;

3- Il y aurait tellement de candidats à droite que le deuxième tour serait un duel Besancenot-Hamon;

4- Il aurait compris l'impossibilité de s'augmenter à nouveau de 170%;

5- Il passerait officiellement le flambeau à Marine Le Pen.

Allez, je lance la chaine auprès de mes petits camarades Normands : Laure, Arnaud, Alain, José, Aurélien, Jean-Charles, Denis, Nono, Michel, Loïc, et puis tiens, soyons fous, je vais même ajouter Franck, ça peut l'aider à remonter au Wikio !

Bon, ben, au boulot, tous, blogueurs ou pas !

(Photo : © Philippe Méoule 2008, Cité de la Musique, Paris.)

 

Où vont nos blogs ?

Je dis parfois que tenir un blog, c’est comme gérer sa petite entreprise. Le fric en moins, en ce qui me concerne et en ce qui concerne la plupart des blogueurs. orages.jpgIl faut en effet avoir plusieurs milliers de visiteurs/jour pour que la publicité qui défile sur nos écrans rapporte « un salaire ».

Il y a environ 4 ans, j’étais correspondant local de Paris-Normandie à Gisors : dans un autre registre, celui de la proximité et de la photo-légende, j’y avais pris énormément de plaisir.

Le choix que j’ai fait d’ouvrir un blog, il y aura 2 ans le 28 mai prochain, (autant dire que je suis un gamin !), fut motivé par 3 raisons : le besoin (presqu’une addiction !), et le plaisir de m’informer ; l’envie de conceptualiser et de restituer (l’info brute que l’on nous donne mérite d’être décortiquée) l’actualité ainsi emmagasinée ; l’urgence de partager mes réflexions issues de l’information avec un maximum de personnes, que je les connaisse ou non, via les commentaires. Evidemment, la blogosphère ne saurait se substituer à tous les échanges qu’offre « la vraie vie » !

J’essaie d’écrire un billet par jour, ce qui n’est pas si mal, mais ce qui n’est rien, comparé à de nombreux blogueurs qui tiennent plusieurs blogs. Sauf à être rentier, chômeur ou/et célibataire, je ne vois pas comment cela est possible ! Peut-être nous le diront-ils ?

Bien sûr, tenir (sérieusement) un blog, nécessite d’y passer beaucoup de temps : lire la presse (locale et nationale), écouter la radio (France inter, France info…), lire les autres blogs (ce que les blogueurs ne font pas assez, à mon avis !),et leur laisser des commentaires, choisir le thème de son billet puis collecter et hiérarchiser les éléments permettant de le construire, l’écrire en tentant d’apporter un « plus » grâce à un éclairage personnel (que l’on espère !) pertinent, trouver la ou les photos et graphiques (libres de droit !), qui vont bien, choisir un titre attrayant composé de mots-clés (primordial pour les classements genre Wikio !), qui attireront, via Google par exemple, un maximum de lecteurs, lesquels, on l’espère fortement, laisseront un maximum de commentaires…Ouf ! Cent fois sur le métier, tu remettras l’ouvrage ! Avec parfois, de fortes déconvenues...

Où vont nos blogs ? Cette question, à l’instar du très beau texte d’Allain Leprest, chanté par Romain Didier : « Où vont les chevaux quand ils dorment ? », ne nous renseignera pas, mais nous fera prendre un peu de hauteur :

…« Où finit le cri des baleines

Où recommencera le nôtre

Qui tiendra nos voix en haleine

Et qui paiera comptant les fautes »…

Nous sommes ainsi plusieurs à nous interroger, (franchement, il faut lire les blogs, être curieux de ces entonneurs de nouveaux cris), de manière différente, sur notre virtualité temporelle et blogosphérique…

Certains doutent, les soirs d’hiver finissant, en traversant la rue, leur ombre projetée contre l’urbanité, tandis que d’autres se retournent dans le petit matin, pour être certain d’avoir fendu le brouillard dont la nuit les avait enveloppé…

Ensemble et pourtant seuls, nous égrenons nos maux. Sujets d’inspiration, ils muteront tôt ou tard en mots : ciselés et décalés, incisifs et décapants, compassionnels et bienveillants, c’est selon.

Ce sera le billet du jour : où vont nos blogs ?

 

BIG BANG TERRITORIAL...

Du coup d’État contre les collectivités ... à des propositions novatrices pour construire une nouvelle République, jeudi 18 décembre à l'Usine, St Denis (93) p_bigbang_1_.jpgUne rencontre nationale à l’initiative de : l’ANECR, des députés communistes et républicains, du groupe communiste, républicain et citoyen au Sénat.

Lire la suite...

 

Brèves commentées.

Chaque semaine, je diffuserai quelques brèves commentées. N'hésitez pas à "rebondir" et à m'adresser vos propres coups de coeur ou coups de gueule. Je les publierai également. Ensemble, bloguons plus! Les thèmes de la semaine : la faim dans le monde; la réforme de l'audiovisuel public; PS : vous fatiguez pas, les filles!

Lire la suite...

 

Le jour du 14 juillet.

Certains restent dans leur lit douillet... Qu'en pensez-vous ?

Lire la suite...

 

Europe or not Europe?

PENTAX ImageThat is the question à laquelle "on" est en train, d'en haut, de vouloir répondre pour nous... Mais attention!

Lire la suite...

 

L'Eure des débats à Gisors !

Facile, direz-vous... Jeu de mots "à 2 balles" ! Pas si sûr, car à Gisors, terre d'Histoire des Templiers, ce serait plutôt "jeu de maux" ! Pour preuve les dernières élections municipales où la joute fut sévère, les blessés nombreux mais où, comme dans toute bataille, le meilleur a fini par l'emporter ! Ils étaient 4: - M. Hyest, représentant de la droite dure qui ne voulait pas dire son nom; - M. Levé, loyal umpiste; - M. Longet, chef de fil socialiste local, membre de la majorité municipale depuis 12 ans et qui, pour tenter d'exister, a cru bon devoir rompre unilatéralement les accords qui donnaient à la gauche gisorsienne des couleurs vives et enviées par beaucoup. Fi de tout cela, se répétait le bon Laurent, je serai maire... C'était sans compter sans l'implantation du quatrième laron qui n'était autre bien sûr que Marcel Larmanou dont le bilan fut apprécié par ses administrés tout autant que l'audace (la vraie !) dont il fit preuve en renouvelant sa liste aux deux tiers ! Le résultat, on le connaît ! Voilà donc pour la partie "forum" (que j'aurai pu intituler "humeur"), le genre de billets que l'on pourra trouver sur ce blog. Chacun peut y répondre. Les commentaires seront publiés dans le respect des textes législatifs. Bien entendu, une montée en puissance sera, je l'espère observée, afin que les idées fusent, que les neurones se frottent, que l'imagination prenne le pouvoir sur la toile...

 
Blog des blogs